La stratégie de la poussette ne fonctionne pas.

6 Jan
Dans sa comédie La stratégie de la poussette, sortie le 2 Janvier 2013, Clément Michel met en scène Marie (Charlotte Le Bon) qui met fin à son couple car Thomas (Raphaël Personnaz) ne s’engage pas assez. Afin de reconquérir son cœur, ce dernier va utiliser le bébé de sa voisine qui lui tombe miraculeusement dans les bras.
STRATEGIE+DE+LA+POUSSETTE+PHOTO3

Marie et Thomas incarnés par Raphaël Personnaz et
Charlotte Le Bon

L’histoire débute avec un habile procédé technique. En cinq étages et deux minutes de film le réalisateur réussi à faire vivre un an de la vie de couple de Thomas et Marie. Néanmoins, la suite nous laisse sur notre faim. En effet, Clément Michel explore différentes pistes à travers sa comédie : l’incapacité de passer à autre chose après une rupture, les névroses d’un éternel célibataire (incarné par Jérôme Commandeur) ainsi que le lien qui uni un parent à son enfant. C’est finalement en voulant tout montrer qu’il ne montre rien. Le spectateur se perd au milieu de personnages stéréotypés comme la  mère célibataire raffolant de jeunes pères élevant seuls leur enfant ou encore le masseur de bébé un peu trop zen. On perd alors de vue le but premier : la reconquête amoureuse de Jérôme grâce à un nouveau-né dont il n’est pas le père.

Ce qu’on note aussi c’est une réelle envie de la part du réalisateur de nous transmettre diverses émotions. On passe ainsi de la compassion au rire en une chanson, néanmoins la transition se fait trop rapidement. A force de vouloir créer un sentiment d’empathie de la part du spectateur, le réalisateur nous perd une fois de plus, noyant ainsi son film dans une marre de musique. Au final, cela nous donne l’impression que Clément Michel tente de masquer son manque d’initiative à prendre un parti dans sa réalisation et à le suivre, avec un surplus de musique oppressant.

On retiendra enfin que le réalisateur n’a pas su faire décoller sa comédie, hésitant entre comédie romantique et critique sociale à travers les différents clichés incarnés par les personnages du film. Néanmoins, la fraicheur de l’ancienne miss météo de Canal+, Charlotte Le Bon, qui incarne avec douceur et authenticité Marie, réussi à redonner un peu de chaleur à cette comédie assourdissante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :