Opération mitigée pour Zero Dark Thirty.

27 Jan
   Ancrés dans la mémoire collective, les attentats du 11 Septembre 2001 ont tué des milliers de victimes innocentes. Avec son thriller, Zero Dark Thirty sorti au cinéma le 23 Janvier 2013, la réalisatrice Kathryn Bigelow s’attaque à un sujet épineux. Pendant deux heures vingt-neuf, elle met en scène la traque d’Oussama Ben Laden, menée par un commando américain.
zero-dark-thirty-2012-img06

Maya, incarnée par Jessica Chastain, se lance dans une immense chasse à l’homme.

   Les dix longues années d’une chasse à l’homme acharnée défilent sous nos yeux. Le film débute avec les attentats du 11 Septembre 2001. Le procédé est sobre mais d’une efficacité incontestable. A l’écran: rien. Le néant. Le spectateur est plongé dans un noir complet et oppressant. Seules les voix des témoins et des victimes résonnent à nos oreilles. Entre le documentaire et la fiction, Kathhryn Bigelow n’aborde pas seulement la traque de Ben Laden. La réalisatrice soulève un nouveau sujet délicat en portant à l’écran certaines formes de tortures infligées par l’unité spéciales de la CIA. Lors d’une interview celle-ci explique: « C’est de la fiction, pas un documentaire. (…) Nous voulions recréer la complexité psychologique de ces interrogatoires. ». C’est à travers ce parti pris que le film nous perd. Il ne s’impose jamais en tant que documentaire ou en tant que thriller à part entière. On regrette aussi que la psychologie des personnages ne soit pas plus poussée. Pas un instant Maya, l’héroïne fictive de cette chasse à l’homme, ne nous fait paraître autre chose que son désir de revanche. La dimension fictionnelle du récit supporte avec peine le poids des ellipses de plus en plus fréquentes à mesure qu’avance l’intrigue.

   Avec Zero Dark Thirty, Kathryn Bigelow nous livre une vision de la traque qui a mené à tuer Ben Laden. Malgré son choix de mise en scène qui nous laisse perplexe quant à sa pertinence, il s’agit tout de même d’un évènement majeur de notre siècle. Au final, c’est un film qui nous aura marqué plus par son sujet que par la manière dont il est traité.

T.M.J

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :