Sam Raimi démystifie son héros pour un pur moment de magie avec le Monde Fantastique d’Oz.

17 Mar
   Le monde fantastique d’Oz est une adaptation du roman Le magicien d’Oz de L. Franck Baum. Sam Raimi n’adapte pas à proprement parler le roman car il met en scène les débuts du magicien Oscar Diggs. Avec sa préquelle, le réalisateur nous montre également l’arrivée de son héros dans le monde d’Oz.
Le-Monde-fantastique-d-Oz-Banniere

Oscar Diggs entouré des trois sorcières: Theodora, Glinda et Evanora. Laquelle est réellement la Méchante Sorcière?

   Petit magicien de cirque et bourreau des cœurs aux mœurs douteuses, Oscar Diggs rêve de devenir l’égal d’Edison qu’il admire par-dessus tout. Un beau jour, il est emporté par une tornade alors qu’il se trouve dans une montgolfière. Il est ainsi téléporté du Kansas au pays fantastique d’Oz. Sur place, il rencontre une jeune sorcière séduisante, Theodora. Elle lui apprend qu’une prophétie a annoncé sa venue afin de sauver Oz et ses habitants des griffes de la Méchante Sorcière. Appâté par un immense trésor et une position de roi, Oscar accepte la mission. Néanmoins, le petit illusionniste n’a pas grand-chose à voir avec le grand magicien dont tout le monde parle. Parviendra-il à rétablir l’ordre au pays d’Oz ?

   Le film de Sam Raimi n’est pas seulement une invitation au voyage dans ce monde fantastique. Il relate également l’aventure du petit magicien Oscar Diggs devenu le héros d’un pays merveilleux. La première partie du film sert en effet d’introduction à son personnage. Le réalisateur met en scène un homme qui semble dépourvu de morale et de considération envers les gens qui l’entoure. Seule Maggi, interprétée par la charmante et fragile Michelle Williams, réveille en lui une once d’humanité. Lorsqu’il bascule dans le pays d’Oz il la retrouve mais elle est devenue Glinda, une gentille sorcière. C’est donc en réalité une seconde chance qu’offre Sam Raimi à son personnage. De la même façon qu’il retrouve Maggi, Franck son assistant pour qui il a peu de respect trouve son homologue dans le personnage de Finley, un petit singe dévoué. Oscar lui offre à la fin du film son amitié, chose qu’il a été incapable de faire avec Franck. Autre parallèle, au début du film, une jeune fille en fauteuil roulant croit en son talent de magicien après avoir vu une de ses représentations. Elle lui demande son aide pour marcher de nouveau mais le charlatan est contraint de refuser car il en est incapable. Le même cas de figure se représente avec la petite fille en porcelaine. Ses deux jambes sont brisées après l’attaque de son village mais cette fois Oscar a le pouvoir de la guérir grâce à un pot de glue.

Le-Monde-fantastique-d-Oz_portrait_w858

La ville de porcelaine dévastée par l’armée de la Méchante Sorcière.

   Sam Raimi fait alors basculer son héros d’une vie ténébreuse, dictée par une amoralité affligeante, dans un monde où il pourra à sa manière briller grâce à sa « magie ». Pour retranscrire cela, le cinéaste tourne la première partie de son film où il nous présente Oscar en noir en blanc pour l’opposer au monde haut en couleurs d’Oz. Les décors sont alors somptueux. Tantôt colorés à souhait, avec la ville d’émeraude et les costumes des personnages, comme celui de Theodora qui nous apparait vêtue de rouge à l’image de la passion qui anime son personnage. Ou encore plus sombres avec la Sombre forêt ou la ville en porcelaine dévastée par la Méchante sorcière. Ce qui frappe aussi c’est la musicalité apportée à certains de ses plans grâce au compositeur fétiche de Tim Burton, Danny Elfman. Pour l’arrivée d’Oscar dans le pays d’Oz, la nature lui offre une sorte de petite symphonie avec le son que produisent les fleurs et cela accentue l’atmosphère fantastique du lieu.

   Dans Le Monde fantastique d’Oz, Sam Raimi met en scène la magie d’un monde sur le point de disparaître et un personnage qu’il démystifie pour nous en montrer ses sombres côtés qui au final l’humanisent. Il nous offre ainsi un vrai régal pour les yeux et un joli moment à passer devant l’écran.

T.M.J

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :