The Place Beyond the Pines, triptyque d’un effet papillon à l’échelle de la vie vu par Derek Cianfrance.

24 Mar
   Déjà reconnu avec Blue Valentine en 2010, Derek Cianfrance revient avec le thriller The Place Beyond the Pines. Le film sorti en salle le 20 Mars 2013, marque à la fois le retour du réalisateur et aussi sa seconde collaboration avec l’acteur Ryan Gosling.
THE+PLACE+BEYOND+THE+PINES+PHOTO5

Romina et Luke dans les rues de Schenectady.

   Luke est un cascadeur itinérant. Lorsqu’il revient dans la ville de Schenectady pour son spectacle, il apprend que Romina, une jeune femme avec qui il avait eu une aventure l’année passée, a accouché de son fils, Jason. Mauvaise nouvelle, celle-ci ne semble pas envisager de se remettre avec lui pour qu’ils élèvent ensemble leur fils. Afin de se créer une place auprès d’eux, Luke décide tout naturellement de subvenir à leurs besoins. Pour cela, il abandonne son boulot de cascadeur itinérant et se met à braquer des banques. Néanmoins, les choses tournent mal lorsqu’il croise la route d’Avery Cross, un jeune policier. Leur rencontre va laisser des empreintes indélébiles qui marqueront à jamais leurs familles respectives.

   The Place Beyond the Pines met en scène les liens sombres qu’unissent un père et son fils en trois actes. Il y a d’abord Luke, père malgré lui, un jeune homme sombre au corps tatoué et à la chevelure peroxydée. De roi de la moto il va basculer dans la criminalité, en braquant banques sur banques pour subvenir aux besoins de sa nouvelle famille. Derek Cianfrance capte avec force notre attention dès le début du film. Un plan séquence met alors en scène Luke et à ce moment-là du récit il nous est impossible de dire ce qu’il va se passer par la suite. Le réalisateur reste proche de son personnage, postant sa caméra dans son dos afin de suivre son trajet. Quelques plans plus tard, nous retrouvons le motard donnant son spectacle dans un globe de métal. C’est à travers les grilles de la structure que nous le suivons en train d’effectuer ses cascades, à la manière d’un spectateur présent durant le show. Le cinéaste semble nous montrer par le biais de ce globe la genèse des liens filiaux qui se croiseront et se recroiseront par la suite.

the-place-beyond-the-pines-memoires-peres-L-MCk51H

Avery Cross sur le point de mettre à nu le réseau de policiers corrompus.

   Le film prend un brusque tournant avec Avery Cross qui vole la vedette à Luke. Tout comme il l’a fait avec ce dernier, le réalisateur reste proche du policier. Un gros plan le téléporte ainsi de la salle de consultation de sa psychologue au canapé de son salon. Entre regrets et famille, le jeune policier ne cesse d’être tiraillé. Toutefois, on regrette de notre côté la longueur de ce second acte et les quelques facilités scénaristiques employées pour faire passer Avery de héros sur le point d’être corrompu au policier intègre voulant gravir les échelons.

   Quinze années passent et une nouvelle opposition apparait avec les fils de Luke et Avery. Dans les deux premières parties du film, Derek Cianfrance nous faisait le portrait de deux êtres différents. D’un côté, le sombre motard tatoué braqueurs de banques, et de l’autre le flic intègre qui a refusé la voie de la corruption. Quinze ans plus tard, leurs deux fils se déchirent alors. On assiste avec eux aux répercussions d’un effet papillon à petite échelle mais aux conséquences dévastatrices pour ces deux adolescents encore à la recherche de leur identité.

   Malgré quelques longueurs, The Place Beyond the Pines est un thriller captivant et touchant, brossant avec beauté et finesse les méandres engendrés par différentes figures paternelles. Le casting Golsling-Mendes-Cooper reste à la hauteur de ce triptyque efficace.

T.M.J

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :